La Princesse Haya AI-Khalifa de Bahreïn


Sheikha Haya Rashed AI-Khalifa, juriste et diplomate de Bahreïn, a été Présidente de la 61ème Session de l'Assemblée Générale des Nations Unies. Elle est la première musulmane à occuper une telle fonction et également la première femme du Bahreïn accréditée comme Ambassadeur de Bahreïn en France de 1999 à 2004.

Sheikha Haya appartient à la famille régnante Al Khalifa de Bahreïn. Elle est cousine du Roi Hamad ibn Isa Al Khalifa. Elle est diplômée de la Faculté de Droit de l'Université du Koweït (1974) et a poursuivi ses études à l'université d'Alexandrie et à l'Université Ain Shams du Caire. Elle était, à partir de 1979, l’une des deux premières femmes à exercer comme juriste au Koweït. Elle a défendu ainsi les Droits des Femmes devant les Tribunaux Islamiques. La Princesse Haya crée aussi son propre cabinet, le Haya Rashed Al Khalifa Law Firm.

De 1997 à 1999, elle a occupé le poste de Vice-présidente de l'Association du Barreau International. Elle est également la conseillère  juridique officielle de la Famille Royale de Bahreïn. Sheikha Haya est membre de la commission d’arbitrage de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle et de la Chambre internationale de commerce (ICC). Elle fait également partie du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique de Bahreïn.