Messages de soutien


La traduction du film « Shoah » en persan est une étape décisive pour le partage de la vérité sur l’Holocauste dans le monde. Elle témoigne de la diversité des moyens par lesquels nous pouvons poursuivre le travail d’éducation à l’histoire de l’Holocauste.

(…) L’UNESCO se mobilise auprès du projet Aladin depuis le début. Nous continuerons à le faire encore longtemps.

Irina Bokova

Directrice générale de l’UNESCO

 

 En appelant l’histoire, la connaissance et la science au secours, vous aidez les jeunes des deux rives à redécouvrir ce qui fait la richesse de leur passé : des sociétés multiculturelles et tolérantes ; l’héritage qui est le leur ne doit plus souffrir des drames qui ont traversé le XXe siècle et de ceux qui continuent d’agiter l’espace méditerranéen (…). C’est donc avec beaucoup de bonheur que je vous réaffirme mon soutien. L’heureux constat que je fais, c’est que nous sommes sans cesse plus nombreux à vous soutenir. Puisse l’espoir que cela suscite continuer de croître.

Claude Bartolone

Président de l’Assemblée Nationale

 

L’Holocauste est un des stigmates les plus tragiques et les plus indicibles de l’histoire contemporaine [...] L'amnésie n'a aucune prise sur ma perception de l’Holocauste et sur celle de Mon Peuple. C'est, en fait, à nos yeux, une blessure mémorielle inscrite dans un des chapitres les plus douloureux de l'Histoire de l'Humanité, au Panthéon de son Héritage Universel [...]. Si je veux aujourd'hui rappeler le Passé c'est que, précisément par votre démarche ALADIN, vous vous êtes assigné l'objectif de dire au monde entier ce que fut la résistance au Nazisme dans un pays comme le mien où Arabes et Musulmans on dit « NON » à la barbarie nazie et aux lois ignobles du gouvernement de Vichy.

Sa Majesté Le Roi Mohammed VI

Roi du Maroc

 

Parmi ces tragédies celle connue sous le nom de la Shoah jamais égalée par son ampleur, sa cruauté, ses méthodes techniques et scientifiques d’extermination qui en font un véritable affront  à la raison humaine […] La Shoah symbolise le mal absolu […]

Notre souci commun doit être de faire en sorte que les thèses négationnistes aujourd’hui minoritaires ne prennent de l’ampleur en exploitant la naïveté et l’ignorance qui font le lit de l’obscurantisme et de l’extrémisme.

Là repose tout le mérite du Projet Aladin en ce sens qu’il met l’accent sur la culture, l’éducation et l’information comme moyens de lutte contre le négationnisme.

Se souvenir, réfléchir, éduquer et agir c’est par le combat d’idées et d’action que la doctrine négationniste sera vaincue et reléguée à la seule place qu’elle mérite […]

Abdulaye Wade

Ancien Président de la République du Sénégal

 

La force du Projet Aladin, c’est de tendre la main à ceux qu’handicapent les préjugés, l’ignorance ou tout simplement le manque d’informations accessibles. De lever le voile sur les malentendus et les mensonges. D’ouvrir ainsi l’espace à un avenir commun. Cette intuition fondamentale du projet Aladin, je la partage sans réserve.

Nicolas Sarkozy

Ancien Président de la République française

 

En ces temps de négationnisme et de préjugés, le Projet Aladin brille comme un phare montrant la voie de la compréhension, du dialogue interculturel et de la tolérance qui mènera vers de meilleurs lendemains pour tous... Il est réjouissant de voir des membres prestigieux du monde Musulman répondre favorablement au Projet Aladin, ce qui  démontre une aspiration commune à établir des liens de coopération et de respect mutuel entre Musulmans et Juifs, dans le but de vivre ensemble dans la paix et la dignité.

Shimon Peres

Ancien Président de l’Etat d’Israël

 

En transmettant les faits sur la Shoah et en permettant le libre accès - dans les langues du monde arabo-musulman  aux témoignages aussi bouleversants que Le Journal d’Anne Frank, le PROJET ALADIN  a le potentiel d'un rôle essentiel en opposant les faits aux dénis. Ce qui est tout aussi important, c’est qu'il encourage un dialogue interculturel, fondé sur la connaissance et le respect de l’Autre. C'est de cette manière là que le XXIème Siècle  se définira non par nos différences mais par notre humanité commune. Voilà la clé d'un avenir pacifique. Je suis particulièrement heureux que le Projet Aladin  soit soutenu par de hauts dignitaires européens et arabes. Vous nous donnez un merveilleux exemple.

Bill Clinton

Ancien Président des Etats-Unis

 

Oui, j'adhère avec enthousiasme au PROJET ALADIN parce qu'il fait le pari de la connaissance et de la capacité des deux communautés à se retrouver, à se comprendre et à s'accepter. ALADIN,  c'est un appel au dialogue, à la compréhension mutuelle. L'incompréhension entre les Juifs et les Musulmans n'est pas inscrite dans leur histoire, ni dans leur religion, ni dans leur culture. Quand on demandera demain à un enfant musulman ce qu’est un Juif il ne pourra plus répondre par des caricatures et des stéréotypes. Quand on demandera demain à un enfant juif ce qu’est un Musulman, il ne pourra plus répondre par des caricatures et des stéréotypes.

Jacques Chirac

Ancien Président de la République Française

 

Je crois que seule l'inlassable transmission de la mémoire des événements passés peut nous garder de nouveaux désastres. Car ce qui s’est passé est un échec à l'échelle universelle : Des hommes, dans un système d’Etat organisé, ont planifié -calmement, délibérément- de gazer d’autres hommes, de gazer des femmes, de gazer des enfants, de gazer des bébés, des vieillards [...] C’est pour cela que j’apporte mon soutien sans réserve à l’initiative ALADIN, qui se veut de transmettre la mémoire de la Shoah dans un esprit de respect mutuel et de dialogue.

Ely Ould Mohammed Vall

Ancien Président de Mauritanie

 

Maintes fois nous avons entendu des voix du monde entier parler du « choc des civilisations ». Il faut s’opposer résolument à de tels discours car ils ne nourrissent que l’extrémisme […] Nous devons continuer sur la voie de la tolérance et du respect mutuel de la Culture et de la Profession de Foi de chacun. J’espère que le Projet Aladin pourra contribuer à ce processus et je lui souhaite le meilleur succès pour l’avenir.

Gerhard Schröder

Ancien Chancelier allemand

 

Le Projet Aladin s’inscrit dans le prolongement du combat essentiel que nous, survivants avons mené depuis notre retour des camps…

Pour le courage dont vous, parrains du projet Aladin et membres du Comité de Conscience, hommes de religion et responsables politiques, représentants de la société civile faites preuve aujourd’hui en vous associant à ce projet, en proclamant par votre présence votre engagement en faveur d’un monde plus fraternel, je tiens à vous adresser mes sincères remerciements.

Simone Veil

Membre de l’Académie française, présidente d'honneur de la Fondation pour la mémoire de la Shoah 

 

L’UNESCO, pour sa part, apporte son soutien total à cette initiative, en souhaitant qu’elle renforce durablement les moyens  de l'éducation à la paix et au respect [...]

Je constate avec plaisir que le projet Aladin veut mener ce projet grâce à des sites Internet multilingues, des traductions, des conférences, des universités d’été, des coopérations scientifiques et universitaires.

Koïchiro Matsuura

Ancien Directeur Général de l’UNESCO

 

Le Projet Aladin est une initiative indispensable. J’apprécie beaucoup le travail entrepris par Le Projet Aladin : les traductions d’œuvres majeures à la compréhension des cultures, la promotion d'échanges et de dialogue interculturels. Ce sont là des démarches très utiles, tant il est vrai que les extrémismes ne se nourrissent que des ignorances. Je porte le plus grand intérêt au Le Projet Aladin et je le soutiens pleinement. Le Projet Aladin est une contribution de premier ordre à l’indispensable engagement de faire reculer le déni de l'Holocauste, l'antisémitisme et toutes les formes de racisme.

Benita Ferrero-Waldner

Ancienne Commissaire européenne en charge des relations extérieures