Votre Point de Vue

» Votre Point de Vue


A J Mougin, France

 Très sensible à votre démarche, je souhaite vous apporter mon entier soutien. Il me semblerait bien venu de parvenir à fédérer les défenses des minorités interdites dans leur libre droit à pratiquer la religion de leurs Pères ou de leur Choix.
Cordialement,

A J Mougin

Professeur de lettres

 

Y. Delvaux
Bruxelles, Belgique

Bonjour, En faisant une recherche sur google J. Karski (polonais ayant informé durant la guerre les alliés au sujet du massacre et de l'élimination des juifs), j'ai reçu comme 2ème site proposé celui-ci: http://radioislam.org/islam/index.htm J'imagine que vous connaissez ce genre de site, et qu'on ne peut rien y faire, mais je dois bien avouer que j'ai été choqué de tomber sur ce site en faisant la recherche mentionnée. Meilleures salutations.

 

Jamal R.
Rabat, Maroc

Je crois que c'est une bonne chose que de parler des relations entre juifs et musulmans. Je suis étudiant dans une université au Maroc et parmi bon nombre de jeunes musulmans il existe des préjugés sur le juif que l'on assimile maintenant aux israéliens. Il faut savoir faire la part des choses. Les juifs ont autant de droit que les musulmans de vivre au Maroc qui est leur patrie. Pour éradiquer cette ségrégation religieuse il faut introduire, dans les programmes scolaires, une matière intitulée tolérance religieuse, c'est seulement ainsi qu'il pourra être fait barrage aux idées fondamentalistes qui gangrène les sociétés musulmanes.

 

Eva Halahmi
Jérusalem, Israël

Je dirige en Israël un projet de rapprochement entre jeunes israéliens juifs et arabes, dans un cadre scolaire en Galilée, et serait heureuse d'envisager des partenariats pour étendre le programme à travers le pays.

 

Dr Patrick Conquy
Paris, France

ll faut arriver à ce que les Musulmans du monde entier sachent se mettre "dans la peau d'un juif". Il faut arriver à ce que les juifs du monde entier sachent se mettre "dans la peau d'un musulman". Même chose pour les palestiniens et les israéliens. C'est à ce prix qu'ils comprendront la légitimité de l'autre s'accepteront et pourront vivre côte à côte...

 

Lamine Saci, France

Sans remonter jusqu'aux croisades, nous possédons nous arabes, juifs et européens, un lourd et riche passé commun qui nous permettra, peut-être, de construire une histoire commune euro-judéo-arabe fondée sur l'échange et le respect. J'ai 65 ans et j'ai découvert pour la première foi la Shoah grâce à mon instituteur à l'âge de 9 ans qui nous avait montré des photos qui me hantent jusqu'a aujourd'hui. Oui, à l'âge de 9 ans! A l'époque je vivais en Algérie. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai toujours fait le lien entre la barbarie de la Shoah et l'ignominie de la période coloniale que j'ai vécue. Même si ces deux phénomènes ne sont pas comparables (la Shoah est un évènement singulier dans l'histoire de l'humanité) je pense qu'il faut impérativement inclure dans les programmes scolaires, dès le primaire, ces deux processus systématiques de destruction humaine. Si nous sommes des hommes, la moindre tentative de nous ôter une part d'humanité peut aboutir à notre anéantissement. Je crois, sincèrement, que les enfants juifs et arabes qui vivent des deux cotés de la méditerranée peuvent comprendre le message. Oui, j'adhère au projet Aladin, car j'estime que c'est le moyen le plus intelligent de rapprocher des peuples et des cultures si différents.

 

Ali Belkacem
Montréal, Canada

J'ai été ravi de voir sur votre site les réactions des intellectuels libanais et musulmans contre la censure du Journal d'Anne Frank au Liban. Ces extrémistes qui parlent au nom d'Islam ternissent notre religion et notre foi. Tous les musulmans ont le devoir de participer à la lutte contre la propagation de l'antisémitisme parmi les masses musulmanes et de dire clairement que l'antisémitisme est contraire aux préceptes de l'islam. Dans ce même esprit, je crois que les personnalités juives doivent être plus nombreuses à s'élever contre l'islamophobie. On ne doit pas diaboliser une religion toute entière à cause des exactions d'une minorité. Je salue le Projet Aladin pour ses efforts nobles de tisser les liens d'amitiés entre juifs et musulmans.

 

Fawzia S.
Beirut, Liban

Merci pour ce beau projet pédagogique et culturel qui s'inscrit dans une démarche de dialogue et de la connaissance de l'Autre.

 

Jean Martinel
Montpellier, France

J'ai découvert votre site grâce à un article dans le journal italien Il Foglio qui attribue au Projet Aladin l'éclairage sur le nouveau livre négationniste du président iranien, « La destruction du mythe de l'Holocauste ». Comment peut-on trouver la traduction de ce livre en français ou en anglais ?

 

Driss
Casablanca, Maroc

Je voudrais féliciter le Roi du Maroc pour avoir adressé un si précieux message au Projet Aladin dans lequel il a reconnu la Shoah. Nous sommes fiers de notre souverain.

 

J. Levy, Strasbourg, France


Voici une initiative salutaire car il est grand temps de mettre à la disposition des musulmans l'information sur la Shoah et les juifs dans leurs langues maternelles. Aujourd'hui, plus que jamais, un dialogue entre juifs et musulmans s'impose. La bataille contre l'obscurantisme, l'extrémisme et la tentation de se replier sur soi sera ardue, mais nous devrions tendre la main aux musulmans pour collaborer avec eux à la création de liens d'amitié et de confiance entre nos communautés.

 

Leila
Genève, Suisse

Je viens de lire un livre sur ce que les Juifs non-européens ont dû affronter quand ils sont arrivés en Israël. C'est un livre en anglais intitulé « We Look Like the Enemy: The Hidden Story of Israel's Jews from Arab Lands » par Rachel Shabi. Il est tout simplement surprenant, car j'ai toujours pensé que le judaïsme était une culture monolithique, mais ce livre montre une autre vérité. De nombreux Juifs auraient souhaité ne jamais quitter leurs foyers en Algérie, au Maroc, en Tunisie, en Irak, et dans d'autres pays non européens. 

 

Paul Larousserie
Lille, France

Quelle excellente initiative! Il faut savoir que bon nombre de chrétiens dont je fais partie sont également outrés contre le négationnisme et contre toute forme de régression qui vise à confiner l'humanité dans la haine et dans l'aveuglément. Vive le Projet Aladin !

 

H. Hamlaoui
Annaba, Algérie

Voilà de bonnes graines semées, soyons patients, il faut du temps pour que cela puisse prendre...

 

M. Haddad
Tunis, Tunisie

Un projet louable voire nécessaire on ne peut que le féliciter. Bravo !

 

Yassin
Poitiers, France

Si cette juste campagne contre le négationnisme s'adresse au monde arabo-musulman, il ne serait pas inutile que l'Histoire des colonisations du 19 et 20 siècle soit autant enseigné de manière élaborée à travers le monde occidental, pour que chacun comprenne la douleur de l'autre et ainsi sache se rapprocher de lui pour, au moins, l'accepter voire partager avec lui.

 

 Adel Olivier, France

Bonjour, Il m'était très agréable de visiter votre site qui rajoute avec force et excellence, à travers l'initiative "ALADIN", une pierre à l'édifice contre l'extrémisme et l'obscurantisme, toutefois, ce qui me chagrine c'est le fait de ne pas pouvoir, en tant que citoyen, être associé à cette entreprise exceptionnelle pour l'apprentissage du respect de la mémoire. Cordialement.

Association Méditerranée Mémoires et Réconciliation.

 

Kamel M'rad, France

Très heureux de voir que de telles actions soient enfin entreprises dans le sens du dialogue entre les peuples... Je vous propose de visiter le site de ma petite maison d'éditions qui œuvre avec ses petits moyens dans ce sens... Déjà depuis septembre 2008 nous avions pris la décision d'éditer en les langues arabe, français et anglais, la pièce de théâtre sous forme de monologue de monsieur Jacques BRUYAS, intitulée "La dernière grimace" qui raconte l'histoire du massacre inutile de 480 enfants juifs, et d'un clown qui les a accompagnés à la mort... J'espère avoir de vos nouvelles d'une part et d'autre part que vous nous donnerez l'occasion de nous exprimer plus sur ces sujets qui nous tiennent à cœur.

Cordialement,

Kamel M'RAD

Poète, Editeur

 

Ahmed K, Maroc

J'ai découvert votre site par le biais des articles parus dans la presse marocaine au sujet du projet Aladin. Je vous félicite pour essayer de reconstruire les liens d'amitié entres les juifs et les musulmans. Il faut surtout penser aux jeunes générations et choisir des livres qui les attirent.

 

Yann B, France

Bonjour, Journaliste à Paris pour une revue spécialisée sur le Maghreb, je souhaiterais être tenu régulièrement au courant de vos activités. J'aurais également souhaité - s'il existe - avoir un compte rendu de la rencontre de Rabat. Nous avons eu peu l'occasion jusqu'à présent de parler dans notre journal de la Shoah, cependant nous avons rendu compte d'un voyage de la mémoire en décembre dernier à Auschwitz...

 

W.F., Kigali, Rwanda

Cher ami, chère amie, depuis quelque temps déjà, je visite, et à chaque fois avec un réel plaisir cérébral, votre excellent site sur le projet ALADIN... Je profite de cette occasion pour vous signaler que le 7 avril 2009 est le 15ème anniversaire du génocide tutsi...

 

Rachid M., France

Je suis journaliste et je souhaite recevoir des informations régulières sur l'évolution du projet Aladin. C'est un projet que je trouve riche en contenu et très opportun. Comment peut-on rejoindre le comité de conscience et participer ou s'impliquer dans l'organisation des universités d'été?

 

O.R. France

Très bonne initiative, comment rejoindre ce comité? Y'a t-il une newsletter ?

 

Jassem T., Amman, Jordanie (traduit de l'anglais)

Normalement, je me méfie des projets du dialogue interculturel, mais je pense que le vôtre mérite plus d'attention parce que vous avez réussi d'unir sous un toit des personnalités arabes, juifs et européens qui sont crédibles et influentes. Reste à voir si le beau message de ce projet peut être entendu dans le climat politique actuel. En tout les cas, on vous le souhaite. (Professeur des universités)

 

Omar F., Danemark (traduit de l'anglais)

Je viens de tomber sur votre site. je peux très bien comprendre la souffrance des juifs parce que moi-même j'ai dû fuir mon pays (Irak). Aucun musulman ne peut nier la souffrance des autres êtres humains. Nous, les irakiens sommes très fiers de notre histoire et nous savons que les juifs vivaient en Irak pendant des siècles. Il y avait même une ancienne synagogue pas très loin de chez nous à Bagdad (Batawain). Souhaitons que tous les conflits prennent fin pour que nos enfants puissent vivre enfin en paix.

 

C.W, Strasbourg, France

Bonjour, De passage à Paris, j'ai découvert votre site dans « directsoir » du 27/3/09, Je serais heureux, dans la mesure de mes capacités et disponibilités, de participer à ce projet, dont le site est déjà une réussite. C.W. (professeur des universités)

 

Tsvi A., Israël

Je vous félicite pour l'ouverture de ce site. Je crois qu'il est important de rajouter dans la rubrique « Musulmans et Juifs » un article sur le judaïsme des juifs de Libye. Une partie des juifs de Libye fut exterminée dans les camps allemands. Il est également important de rappeler l'histoire d'une des plus vielles communautés juives. Merci d'avance.

 

Dia. A, Mauritanie

Bonjour. J'ai lu certains segments de votre site. Pour ma part je souhaite que vous sensibilisiez au maximum les jeunes générations dans les campus et autres lieux de rencontre afin de permettre l'émergence de résultats tangibles. Je salue au passage la participation à ce projet de M. Vall ancien président de mon pays qui démontre une fois de plus son courage et son sens du devoir. Je suis entièrement à votre disposition pour m'investir dans ce projet. Bon courage à vous.

 

E.D, France

Bonjour, Je consulte ce site afin de m'instruire... Je vais continuer la lecture de ce site pour approfondir mes connaissances. J'espère que votre site connaîtra le succès de vos attentes.


Yasser A., Umm Faham , Israël (traduit de l'anglais)

Comme un arabe d'Umm Fahad, je voudrais féliciter les dirigeants des pays arabes pour avoir reconnu la Shoah. Tout le monde doit travailler inlassablement pour la paix. Je vous souhaite beaucoup de succès.

 

O.L, Mauritanie

Je suis le webmaster d'un site mauritanien qui existe en trois langues (arabe, français et anglais). Ce projet nous intéresse et nous avons pris la liberté de mettre une information sur notre site sans vous demander l'accord préalable. Nous espérons ne pas avoir dépassé les limites du droit d'auteur et nous vous souhaitons le succès pour ce projet très utile.

 

Amal N., Tunis

J'ai entendu parler de ce projet à l'université et je dois vous féliciter pour la qualité de ce site. Je suis positivement surprise par la forte présence des intellectuels tunisiens au sein de votre initiative.

 

D.J, France

Bonjour, magnifique et émouvante initiative ! Merci à vous tous qui œuvrez dans ce sens ! Je me permets de vous faire connaitre un projet qui va dans cette direction ; il s'agit de la création d'un oratorio dont je vous mets in extenso le communiqué de presse et le lien vers un site où se trouvent toutes les données. Merci et bravo encore.

 

Sohrab E., Téhéran, Iran (traduit de l'anglais)

Un ami m'a montré votre site récemment et j'ai lu vos articles sur l'histoire de l'holocauste et aussi l'histoire des juifs en Iran. Je trouve dommage qu'un tel site ne soit pas connu en Iran. Je propose que vous ajoutiez des articles des écrivains et penseurs iraniens célèbres et plus d'actualités sur le site. Récemment ,la BBC en persan a émis un programme sur une chanteuse juive iranienne qui est devenue très célèbre aux Etats unis. Vous pouvez mettre ses chansons sur le site. Je trouve qu'il y a beaucoup de textes et pas assez de multimédias.

 

Chantal M., Belgique

Comment transmettre un message de tolérance à travers la Shoah? Question qui m'a conduit à créer un lieu d'échange, de fraternité dans la ville "symbole" qu'est Oswiecim (Auschwitz). Pour toutes informations : http://est.skynetblogs.be

 

Paul Z., France

Un grand Bravo et un grand merci. Un catholique romain, né à Alexandrie.

 

Suraya M., Londres, GB (traduit de l'anglais)

Je me réjouie de trouver l'ancien président de mon pays, M. Wahid, parmi les parrains de ce projet. C'est un homme exceptionnel qui a toujours défendu les valeurs de la tolérance et la liberté. Si tous les hommes de foi réfléchissaient, prêchaient et agissaient comme lui, le monde serait beaucoup mieux.