Qui sont les Juifs?

» Un Guide du Judaïsme pour les Musulmans » Qui sont les Juifs? » Ashkénazes et Séfarades


 

Qui sont les juifs ashkénazes et séfarades ?

Les juifs ashkénazes viennent d'Allemagne, de France et d'Europe de l'Est ainsi que leurs descendants. Les juifs séfarades sont des juifs d'Espagne, du Portugal, d'Italie, de Grèce, de Turquie, d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, ainsi que leurs descendants.

Jusque dans les années 1400, la Péninsule Ibérique, L'Afrique du Nord et le Moyen-Orient étaient tous contrôlés par des musulmans, qui permettaient généralement aux juifs de se déplacer librement dans la région. Lorsque les juifs furent expulsés d'Espagne par ses dirigeants chrétiens en 1492, nombre d'entre eux furent absorbés dans des communautés existantes en Hollande, en Italie, dans les Balkans, en Turquie, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Le terme "Ashkénaze" vient du mot hébreu pour Allemagne et "Séfarade" du mot hébreu pour Espagne.

Les croyances du judaïsme séfarade sont alignées sur celles du judaïsme Orthodoxe, bien que les interprétations séfarades de la Loi juive- halakhah - soient quelque peu différentes des interprétations ashkénazes. L'une de ces différences concerne la fête de Pessah (Pâque juive) : les juifs séfarades mangent du riz, du maïs, des cacahuètes et des haricots pendant la fête tandis que les  juifs ashkénazes évitent d'en manger..

Sur le plan historique, les juifs séfarades se sont mieux intégrés dans la culture locale non-juive que les juifs ashkénazes. En terre chrétienne, là où le judaïsme ashkénaze a été florissant, les tensions entre chrétiens et juifs étaient grandes et les juifs avaient tendance à être isolés de leurs voisins non-juifs. Dans les terres islamiques où s'est développé le judaïsme séfarade,  séparation et oppression étaient moindres. La pensée et la culture des juifs séfarades ont été fortement influencés par la science et la philosophie musulmane et grecque.

Les services de prière séfarades sont quelque peu différents des services ashkénazes et ils utilisent des mélodies différentes lors des services religieux. Les Séfarades ont aussi des coutumes différentes pour les fêtes et leurs nourritures traditionnelles sont différentes.

La langue Yiddish, que beaucoup pensent être la langue internationale du judaïsme, est en réalité la langue des Ashkénazes. Les juifs séfarades avaient leur propre langue internationale, le Ladino, basé sur Espagnol et Hébreu, tout comme le Yiddish est basé sur Allemand et Hébreu.