David Vogel

» Le Coin de la Poésie » David Vogel


Il y a un Dernier Wagon Solitaire

David Vogel

 

Il y a un dernier wagon solitaire sur le point de partir.

Entrons-y et partons

Car il n'attendra pas.


J'ai vu des fillettes partir doucement,

Leurs visages tristes,

Avec l'air honteux et navré,

Comme des couchers de soleil pourpres,

Et des enfants roses potelés,

Qui sont partis simplement

Parce qu'on les avait appelés


Et j'ai vu des hommes

Qui avaient marché fièrement, bien droits, dans les rues de par le monde,

Dont les grands yeux parcouraient

Une vaste étendue,

Eux aussi sont entrés calmement

Et ils sont partis.

 

Et nous sommes les derniers.

Le jour tombe.

Le dernier wagon solitaire est sur le point de partir.

Entrons-y calmement

Et partons,

Car il n'attendra pas.