40 Questions, 40 Réponses

» 40 Questions 40 Réponses » Juifs et Judaïsme

40 Questions, 40 Réponses
 


 

1Qui est juif ?

Dans la tradition juive un enfant né d'une mère juive est juif, comme l'est toute personne qui se convertit au judaïsme dans le cadre de règles et de rituels stricts. Une personne peut être juive sans être pratiquante. On désigne les juifs qui ne sont pas religieux comme étant laïques. La tradition religieuse juive englobe différents mouvements, qui vont d'une tradition orthodoxe stricte au judaïsme Masorti ou au judaïsme libéral.

 

2Combien de juifs y a-t-il dans le monde aujourd'hui ?

Il y a approximativement treize millions de juifs dans le monde, ce qui est un très petit pourcentage de la population mondiale qui est de 6 milliards 6 millions. La moitié d'entre eux environ vivent en Israël et il y a des populations juives relativement importantes aux Etats-Unis, en Russie et en France. Ces trente dernières années la population juive dans le monde n'a augmenté que de 2% alors que la population mondiale totale augmentait de 60 %.

 

3Les juifs constituent-ils une race ?

Non. En termes de biologie il n'y a qu'une seule race : la race humaine. Mais au XIX ème siècle et au cours de la première moitié du XX ème siècle des scientifiques importants ont voulu prouver la supériorité de leur propre race, la "race blanche." Leurs idées ont été utilisées par les nazis dans les années 1930 et 1940 pour distinguer les Aryens des autres races. Les nazis ont élaboré une "échelle des races," plaçant les Aryens à son sommet et la "race sémite" tout en bas. Des études modernes en science et génétique ont prouvé d'une manière irréfutable qu'il ne peut y avoir aucune notion de classement des races.

 

4Qu'est-ce que l'antisémitisme ?

L'antisémitisme a pour synonyme la haine des juifs et antisémite signifie anti-juif. Le terme d'antisémitisme est devenu courant vers 1880 lors de la parution d'articles et de brochures écrites par Wilhelm Marr, un journaliste allemand connu par la suite comme " père de l'antisémitisme." Alors que l'antisémitisme politique est né au XIX ème siècle, l'antisémitisme religieux, connu également sous le nom d'antijudaisme, est apparu dans des temps anciens et a perduré au Moyen-Age, plus particulièrement au sein de l'Eglise chrétienne. Pour légitimer cet antijudaïsme religieux les juifs furent accusés d'avoir incité les Romains à assassiner Jésus Christ, un prêcheur juif en qui les juifs ne reconnaissaient pas le Messie biblique.

 

5Y a-t-il une conspiration ourdie par les juifs pour dominer le monde ?

Si la haine des juifs remonte très loin dans l'histoire, l'idée que les juifs veulent dominer le monde s'est répandue à la fin du XIX ème siècle et au début du XX ème siècle. Ce mythe, qui joua un rôle important dans la propagande nazie en Allemagne, réapparut en Russie au début du XX ème siècle avec la sortie du livre "Les Protocoles des Sages de Sion." Ce livre avait été élaboré par le régime tsariste en Russie pour détourner l'opinion publique des crises graves que traversait le pays et rendre les juifs responsables des difficultés que connaissait le peuple russe. Ce livre donne un prétendu compte-rendu de vingt-quatre rencontres secrètes des soi-disant Sages de Sion, groupe imaginaire de juifs riches. Ces hommes se rencontrent pour débattre de la manière dont ils pourraient détruire la communauté chrétienne et établir un ordre mondial juif. Les Protocoles furent publiés pour la première fois dans un journal de St Petersburg en 1903 et il y eut rapidement d'autres publications avec des versions qui variaient souvent considérablement.
Malheureusement, des versions des Protocoles sont très largement distribuées en arabe et en persan dans le monde musulman et des musulmans sont induits en erreur au moyen de ces faux. En 2002 la télévision égyptienne a lancé la diffusion d'un feuilleton très important réalisé d'après Les Protocoles. Cette série, "Cavalier sans Monture," a été diffusée dans un certain nombre de pays arabes, contribuant à répandre ce mythe.

 

6La politique étrangère des Etats-Unis est-elle dominée par les juifs ?

Le lobbying politique est institutionnalisé aux Etats-Unis. Les groupes organisés dont le but est de défendre des intérêts donnés doivent être déclarés de manière officielle et travailler en toute transparence. Il y a des groupes de lobbying pro-arabes et pro-iraniens comme il y a des groupes de lobbying juifs. En fait, il est plus exact de dire qu'il y a des groupes de lobbying pro-israéliens plutôt que pro-juifs. Il est intéressant de noter que les chrétiens évangélistes jouent un rôle très important dans le lobby pro-israélien au Etats-Unis. Il y a environ sept millions de juifs en Amérique, soit 2,5% de la population. Les juifs d'Amérique forment une communauté très diverse et souvent divisée.
On exagère souvent l'influence que peut avoir le lobby pro-israélien de Washington sur la politique moyen-orientale de l'Amérique. Une étude complète de centaines de décisions politiques ayant trait au Moyen-Orient a montré que dans des situations où il y avait désaccord entre les points de vue du Président américain et l'AIPAC, le lobby pro-israélien le plus important aux Etats-Unis, le Congrès n'a pris le parti de l'AIPAC que dans 27 % des cas.