Prix Louis-Blum: Eva Sandler et Latifa Ibn Ziaten bientôt honorées à Grenoble


23/09/2013

Ces deux femmes, l’une de confession juive et l’autre de confession musulmane, ont vu leur vie endeuillée par le terroriste islamiste Mohamed Merah. Elles mènent aujourd'hui un travail de mémoire et d'éducation

Le Crif Isère a confirmé que le prix Louis-Blum sera attribué le 8 décembre prochain, à Grenoble, à Eva Sandler et Latifa Ibn Ziaten. Ces deux femmes, l’une de confession juive et l’autre de confession musulmane, ont vu en 2012 leur vie endeuillée par le terroriste islamiste Mohamed Merah. La première a perdu son mari et ses deux petits garçons, assassinés dans l’école Orh Torah de Toulouse, et la seconde a perdu son fils militaire, tué en pleine rue.

Après le drame, Eva Sandler a créé un centre d'études de la Torah à Jérusalem pour poursuivre le travail de son mari qui était professeur et Latifa Ibn Ziaten a créé une association pour l'éducation des jeunes à la paix.

Créé en 2000 par le Crif Grenoble Isère et le B'nai B'rith, le Prix Louis-Blum est depuis 2003 remis par la Ville de Grenoble et le Crif régional. Il récompense une personnalité qui s'est distinguée par son engagement « pour la préservation de la mémoire de la Shoah, la défense des Droits de l'Homme et la lutte contre le racisme et l'antisémitisme ». Le prix Louis-Blum a déjà été décerné à SOS Racisme, Simone Veil, les Justes de l'Isère, Beate et Serge Klarsfeld, le Père Patrick Desbois, Claude Lanzmann, Simone Lagrange et Jean-Olivier