Une table ronde à l’ONU sur « l’holocauste par balles: dévoiler la réalité du génocide »


Pour la première fois, le Père Patrick Desbois, prêtre catholique français et cofondateur de Yahad-In Unum, a présenté le résultat de ses recherches sur le sort des Roms pendant la Seconde Guerre mondiale. Le Père Desbois a consacré de nombreuses années de sa vie à rétablir la vérité sur les différentes fusillades qui ont eu lieu pendant l’Holocauste.

Yahad-In Unum (YIU) est le principal centre de recherche sur les exécutions de Juifs et de Roms en Europe de l’Est entre 1941 et 1944.  Son fondateur, le Père Desbois et son équipe se sont rendus dans de nombreux villages du Bélarus, de la République de Moldova, de Pologne, de Roumanie, de la Fédération de Russie et d’Ukraine pour y interviewer quelque 3 000 témoins.  À ce jour, YIU a identifié 800 lieux d’extermination.