Ahmadinejad qualifie à nouveau l'Holocauste de « gros mensonge »


 Veille ALADIN

Téhéran, 26 août

Le président Mahmoud Ahmadinejad a déclaré lors du rassemblement de la Journée annuelle de Jérusalem dans la capitale iranienne que la création d'un Etat palestinien ne satisferait  pas  ceux qui prônent la destruction de l’Etat d’Israël et a,  à nouveau, qualifié l’Holocauste de «gros mensonge».

« Ne pensez pas que votre existence sera légitimée par la reconnaissance de l'Etat palestinien », a déclaré le président iranien, s'adressant à Israël. «Vous n’avez pas de place dans notre région et parmi nos nations, et vous ne pourrez pas continuer votre vie ignominieuse, même sur une petite partie des territoires palestiniens. »

Les Palestiniens sont censés présenter une pétition pour devenir membres à part entière, à l'Assemblée générale des Nations Unies le mois prochain, ce qui conférerait une reconnaissance internationale à un Etat palestinien indépendant.

Ahmadinejad a repris également ses précédentes imprécations qualifiant  l'Holocauste de «grand mensonge» utilisé pour justifier la création de l'Etat d'Israël.

« La création de l’Etat  sioniste a été fondé sur de nombreux mensonges et tromperies et l'un des plus gros mensonges était  l'Holocauste ", a déclaré M. Ahmadinejad.

Le dernier vendredi du mois de jeûne du Ramadan a été nommé par l'ayatollah Khomeiny « Quds » ou « Journée de Jérusalem » avec des rassemblements de masse contre Israël et en soutien aux Palestiniens.

« D'un côté nous avons le régime sioniste qui représente  le pôle mondial des voleurs et de meurtriers et d'autre part nous avons la Journée de Jérusalem qui est le pôle de ceux qui cherchent la liberté, la justice et la fin de la répression, » a dit le président, à la foule qui s’était rassemblée à  l'Université de Téhéran.