Le 90e anniversaire d'Anne Frank honoré à Francfort


Le Projet Aladin s’est joint à la ville de Francfort et Anne Frank Fonds pour honorer le quatre-vingt-dixième anniversaire d’Anne Frank dans sa ville natale, le 12 juin 2019.

Au cours d’une cérémonie au sein du site historique Paulskirche, le maire de Francfort, Peter Feldmann, la Directrice générale de l’UNESCO ainsi que le président d’Anne Frank Fonds, John Goldsmith ont souligné  le pouvoir de l’héritage de la jeune fille juive, déportée avec sa famille de leur cachette à Amsterdam jusqu’aux camps d'extermination nazis. Anne est décédée à l’âge de 15 ans, en mars 1945 dans le camp de concentration de Belgen-Belsen, seulement quelques semaines avant la chute de l’Allemagne Nazie.

Le Journal d’Anne Frank, traduit en plus de 70 langues à travers le monde, reste un symbole tragique de l’Holocauste et un témoin direct de la montée du Nazisme et des persécutions inhumaines envers les Juifs. Son message de résistance face à l’oppression, de rejet de la haine et de la violence, ainsi que de l'espoir face à la désespérance continue de résonner parmi des millions de personnes dans le monde, en particulier parmi les jeunes générations. Le Projet Aladin a traduit le Journal d'Anne Frank en arabe et en Persan et ces traductions sont accessibles sur sa bibliothèque en ligne. Aujourd’hui, plus d’une centaine de bibliothèques en ligne dans le monde musulman offrent ces livres à leurs lecteurs.

La philosophe et survivante de l’Holocauste Agnès Heller a aussi pris la parole durant cette cérémonie à Francfort lors de laquelle le Projet Aladin a été représenté par le directeur exécutif, Abe Radkin.