Formation Toulouse


400 enseignants réunis dans l’académie de Toulouse pour le vivre ensemble

  

Hélène Bernard, rectrice de l’académie de Toulouse, chancelière des universités et Anne-Marie Revcolevschi, présidente du Projet Aladin ont ouvert hier devant une salle comble aux côtés de Jean-Pierre Obin, inspecteur Général de l’Education nationale honoraire et Philippe Joutard, ancien recteur, la journée de conférences sur

 

Les relations entre Juifs et Musulmans d’Afrique du Nord, de la

conquête arabe à l’immigration en France (VIIIe – XXIe siècles)

 

données par

 

Colette Zytnicki, professeure à l’université Toulouse II Jean Jaurès,

Michel Abtibol, professeur à l’université hébraïque de Jérusalem

Benjamin Stora, président du conseil d’orientation du musée national de l’histoire et de l’immigration

 

Cette journée de conférences avait pour objet de permettre aux enseignants de mieux répondre aux fausses représentations et aux préjugés de certains élèves, de consolider un socle de valeurs partagées et construire une histoire commune autour des représentations exactes des réalités historiques et sociologiques.

L’ensemble de la communauté éducative présente a fait part de son inquiétude face aux manifestations d’intolérance, d’antisémitisme, de racisme antimusulmans et toute forme de discrimination dans les classes et a souligné l’importance de mettre en place des formations plus ciblées sur la laïcité, le fait religieux, le vivre ensemble pour y faire face.

Cette journée pilote s’inscrit dans un vaste projet pédagogique de formations des professeurs et du corps enseignant. Le Projet Aladin est convaincu que l’ignorance menace bien plus que l’idéologie, et que l’éducation, la connaissance de l’Histoire et de la culture de chacun est le premier antidote à la haine.

 

POUR TELECHARGER LE DOSSIER PEDAGOGIQUE CLIQUEZ-ICI

POUR VOIR LA VIDEO DE LA CONFERENCE CLIQUEZ-ICI