Disparition de Buddy Elias, le cousin d'Anne Frank


21/03/2015

Buddy Elias, le dernier parent direct d'Anne Frank, victime emblématique de la déportation, est décédé le 16 mars à Bâle. Patineur, acteur de théâtre, de cinéma et de télévision, c'était également un humaniste très engagé. 

Buddy Elias avait grandi avec sa cousine à Francfort. Dans les années 30, ses parents se sont réfugiés en Suisse, alors que ceux d'Anne ont cru trouver le salut en allant se cacher à Amsterdam. Après la Seconde Guerre mondiale, Buddy Elias s'est fait un nom comme acteur, d'abord comique, en participant aux tournées mondiales de la revue Holiday on Ice, puis comme acteur de théâtre, de cinéma et de télévision.

Très affecté par la disparition de sa cousine, dont il était l'aîné de quatre ans, il s'est senti sa vie durant investi de la mission de préserver la mémoire d'Anne Frank. Il présidait depuis une vingtaine d'années le Fonds Anne Frank de Birsfelden, près de Bâle, qui soutient des projets en faveur d'enfants en détresse, et pour la paix.