Discours de Leah Pisar, Présidente du Projet Aladin adressé aux étudiants de la cinquième édition des Universités d’été internationales pour le leadership interculturel


Excellences, Professeurs, Etudiants, Mesdames et Messieurs,

Quel plaisir pour le Projet Aladin de se trouver dans la belle - et venteuse – ville de Bakou pour ce rassemblement de représentants officiels, d'ambassadeurs et d'universitaires mais aussi, bien sûr, d'étudiants enthousiastes issus de plus de 25 pays et qui sont sur le point de recevoir les diplômes de notre Université internationale d'été pour le leadership interculturel.

Nos remerciements vont également à l'UNESCO, qui accorde son soutien à ce programme depuis sa création en 2013, et au Centre International de Bakou en faveur du multiculturalisme, pour son accueil cette année. Je tiens également à exprimer notre gratitude à la commission académique d'Aladin, présidée par le professeur Tudor Parfitt.

Chers étudiants, vous achevez un voyage fascinant à travers une très belle terre dont l’histoire et la culture sont exceptionnellement riches. Beaucoup d’entre vous m’ont parlé de la beauté des lieux que vous avez visités et de votre séjour agréable et stimulant dans les montagnes. Mais ceci n'est que le début de votre voyage avec Aladin.

L'Azerbaïdjan constitue une destination idéale pour l'organisation de nos universités d'été car il se trouve au carrefour des civilisations et des cultures. Cela tient à son histoire - l'ancienne route de la soie - mais sa société également.

Depuis 2013, le Projet Aladin, en coopération avec l'UNESCO et le programme Erasmus Plus de la Commission européenne, organise chaque année une université d’été internationale pour le leadership interculturel dans un nouvel endroit et sur un thème différent. Son objectif est de familiariser les étudiants au patrimoine culturel du pays hôte et de créer un réseau dynamique de jeunes leaders de diverses régions du monde, tout en permettant l'établissement de ponts entre les différentes culturelles et religions. Ce programme a été couronné de succès et nous avons l'intention de poursuivre son développement. Nous attendons avec impatience de recevoir vos idées et contributions.

Le programme de l'année dernière s’est également tenu en Azerbaïdjan, en partenariat avec le ministère de l'Education nationale. Le programme de cette année a été une nouvelle expérience : nos étudiants ont rejoint un certain nombre d'étudiants invités par le Centre international de Bakou en faveur du multiculturalisme.

La philosophie derrière ce programme est au cœur de ce qu'est le Projet Aladin : promouvoir les relations entre les différentes cultures et, par l'éducation, favoriser le respect mutuel et aider chacun d'entre nous à apprendre de l'autre.

Ceci est d'autant plus vital dans le monde étrange et inquiétant d'aujourd'hui. L'éducation et le savoir ont un rôle crucial à jouer dans la prévention de l'extrémisme.

Ce qui vous unit tous, issus de différentes cultures et de différents pays, est votre désir de découvrir et d'explorer, d'interagir avec des personnes issues d'autres milieux culturels.

Nous espérons vous avoir offert l'occasion de faire les deux : apprendre et interagir et ainsi élargir vos horizons et votre curiosité. Vous faites maintenant partie d'un vaste réseau d'étudiants du monde entier. Les liens d'amitié que vous avez forgés au cours de ces derniers jours peuvent durer toute une vie et vous aider dans vos efforts professionnels et personnels.

Maintenant, nous voulons que chacun de vous soit ambassadeur du Projet Aladin et en faveur du rapprochement interculturel. Lorsque vous rentrez chez vous, et à l’université, parlez à vos familles, vos amis, vos collègues de votre expérience, de ce que vous avez appris, ce que vous avez aimé et de ce que vous avez moins aimé.

La force de ce programme dépend, en grande partie, de la solidité du réseau créé. Et cela, à son tour, dépend de votre participation continue.

J'ai eu la chance d'être impliquée dans d'autres initiatives internationales qui cherchent à ouvrir l'esprit des participants et à enrichir leurs visions du monde. Interagir avec des pairs que je n'aurais probablement jamais rencontrés par ailleurs, participer à des discussions formelles, mais aussi spontanées, a totalement changé ma perception de tant de problèmes controversés. Au cours de ce processus, je me suis fait de très bons amis et je suis d’ailleurs toujours en contact avec beaucoup d'entre eux aujourd'hui.

De tels programmes, mais surtout celui-ci, en raison de la diversité de vos parcours, renforcent ma conviction profonde que la capacité de passer d'une culture à l'autre avec facilité est un atout pour un leader, et ce, dans tous les domaines.

Vous avez une longueur d’avance parce que vous l'avez fait à un jeune âge. Un âge auquel vous pouvez prendre le temps de passer plus d'une semaine dans une telle aventure. Profitez de cette liberté, car elle ne durera pas éternellement.

Vous vous rendez compte également que, pour qu’ils soient réels et efficaces, ces échanges doivent être animés. Chacun d'entre vous  a ses propres idées, expériences et points de vue culturels.

On n’attend pas de vous que voyez le monde de la même manière. Si vous l'aviez fait, nous n'aurions pas réussi à assembler le bon groupe. La valeur ajoutée de ce programme est les personnes que nous rencontrons et qui ont des points de vue différents. C'est ce qui nous aide à voir au-delà de nos propres points de vue et à travailler ensemble pour créer des expériences communes et des valeurs communes.

Je vous invite donc à poursuivre vos discussions animées, à continuer de remettre en question ce que vous pensez. Cela deviendra une compétence précieuse pour vous dans le milieu de travail, où vous serez également amenées de rencontrer des différences. Dans cet esprit, j'espère que nous vous avons aidé à affiner votre capacité à comprendre et à gérer la diversité, à pouvoir travailler dans des environnements professionnels à multiples facettes.

Je vais m'arrêter ici parce que vous avez eu suffisamment de cours et je pense que j'ai été claire.

Je vous demande d’applaudir ce superbe groupe. Merci d’avoir fait le voyage, merci pour vos efforts et merci d’avoir partagé tout ce que vous avez.