Formation des enseignants en France


Le Projet Aladin étend son champ d’activités à la France en proposant au Ministère de l’Éducation nationale un programme de formation initiale et continue, destiné en priorité aux professeurs des écoles et professeurs d’histoire des collèges et lycées. Ces formations portent sur  l’histoire des relations judéo-musulmanes dans les pays du Maghreb, l’histoire de l’antisémitisme, l’histoire de l’immigration et du racisme antimaghrébin en France. Dispensées par des intervenants très qualifiés (chercheurs, universitaires et éducateurs spécialistes de ces sujets), ces formations seront organisées par le Projet Aladin en partenariat avec les structures éducatives et la Délégation Interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme  : elles permettront d’apporter aux enseignants des connaissances essentielles sur des faits historiques insuffisamment connus et pourtant nécessaires à la compréhension des enjeux et évolutions sociétales françaises, dans le cadre de leurs enseignements. Des ressources pédagogiques, notamment audiovisuelles, seront également proposées aux enseignants.

 

Les formations


 

TOULOUSE

28 janvier 2015


Les relations entre Juifs et Musulmans d’Afrique du Nord, de la conquête arabe à l’immigration en France (VIIIe – XXIe siècles)

EN SAVOIR +

CRETEIL

23 mars 2016


Connaître l’histoire des cultures et relations judéo-musulmanes pour la mobilisation contre le racisme et l’antisémitisme

EN SAVOIR +

LYON

23 mars 2015


L’histoire des relations judéo-musulmanes

EN SAVOIR +


 

Le Comité de pilotage

 • Jean-Pierre Obin, Inspecteur général de l’Education nationale honoraire, président de la commission "Education et Formations du Projet Aladin

Rachid Azzouz, historien, inspecteur d’académie

Jamaâ Baïda, historien, professeur à l’université de Rabat, directeur des Archives du Maroc

Anny Dayan Rosenman, maître de conférence en littérature, université Paris-Diderot

Benoit Falaize, historien, maître de conférence à l’université de Cergy-Pontoise

Philippe Joutard, historien, ancien recteur

Habib Kazdaghli, doyen de la faculté des Lettres de Tunis

Alain Seksig, inspecteur d’académie établissements et vie scolaire

Lucette Valensi, historienne, directrice d’études émérite à l’EHESS

Jean-Pierre Lauby, Inspecteur d'académie, inspecteur  pédagogique régional d’histoire et de géographie, chargé de mission auprès du Projet Aladin, assure la coordination des formations en académie.